LA VOIX DANS TA TÊTE

B&FD #8 · Toutes des sorcières

Le 8 mars, c’est la journée internationale des droits des femmes. L’occasion de revenir sur l’histoire meurtrière et assez hallucinante des « sorcières » de Salem.

Dans cet article, retrouve les photos dont on a parlé dans l’épisode.

La bière

Bertinchamps_1
Bertinchamps_2
Bertinchamps_3
bertinchamps.be

Salem Village

A ne pas confondre avec la ville de Salem où ont eut lieu les procès, Salem Village est la petite bourgade dans laquelle tout va commencer.

Aujourd’hui, Salem Village a changé de nom et s’appelle Danvers la ville est située dans le Massachussets aux Etats-Unis.

Elizabeth Parris et Abigail Williams

Pendant l’hiver 1691-1692, Beth et sa cousine Abigail commencent à agir bizarrement.

Elles parlent dans une langue étrange, traînent des pieds, ont des hallucinations et … jettent des cailloux. Le docteur de Salem Village ne reconnaît pas ces symptômes et conclut qu’il s’agit d’une possession satanique. Le village ne remet pas en question ce diagnostique et presse les fillettes de désigner les coupables. Tituba, l’esclave et servante de la famille, sera parmi les premières accusées.

 
Sarah Goode
Sarah Good

Sarah Goode & Sarah Osborne

Aux côtés de Tituba sur le banc des prétendues sorcières, on retrouvera d’abord Sarah Goode et Sarah Osborne. 

Sarah Good était une femme mariée et mère d’une petite Dorothy de quatre ans, qui sera elle aussi arrêtée pour sorcellerie en même temps que sa mère. Pendant qu’elle est en prison, elle accouche de Mercy Good, qui ne survivra pas à la prison. 

Sarah Osborne est la 3ème femme arrêtée. Mais si les deux premières accusées étaient pauvres, ce n’était pas du tout le cas de Sarah Osborne. Remariée suite à la mort de son mari, elle avait brisé tous les codes sociaux en donnant l’argent hérité de son premier mari à son deuxième, au lieu de laisser cet argent aux deux fils héritiers. 
 
 
 
 

L'escalade

Ces 3 femmes arrêtées, l’histoire aurait pu se conclure ici, mais c’est très loin d’être le cas. 
Les fillettes continuent d’être possédées et les accusations de sorcellerie se multiplient. Ces femmes sont mises dans des cachots sordides en attendant un procès qui tarde à arriver. Plusieurs femmes mourront bien avant qu’il ne se concrétise.
Salem_4
Epreuve par l'eau

Les épreuves

Des épreuves sont mises en place pour déterminer si oui ou non, ces femmes avaient conclu des pactes avec le Diable. L’une des plus connues est celle de l’épreuve par l’eau: l’accusée était plongée dans l’eau de la rivière, doigt de la main droite attachée aux orteils du pied opposé. Si elle flottait, elle était une sorcière. Si elle coulait, elle mourrait mais était innocente… Mais il en existait aussi d’autres, comme celle du « Witch Cake » et celle du touché, dont Noémie t’a parlé dans l’épisode.

Les procès

Pendant les procès, il n’y aura aucun acquittement, à part celui de Rebecca Nurse. Malheureusement, après être acquittée, les jeunes filles se remettent à convulser et ils reviennent sur leur décision. À noter, ces accusées (et quelques accusés) étaient souvent des « ennemis » de la famille Putnam (famille des 2 fillettes), plutôt pratique, pas vrai ?

Procès Salem